Spectacles

Albums

Ateliers

Prochains événements

Vernissage de Sherbrooke prend la parole

Date : 21 mars 2020

Heure : 17h à 19h

Lieu : O Chevreuil (62, rue Wellington Nord, Sherbrooke)

Lecture de poèmes ayant inspiré les oeuvres exposées dans le cadre de l’événement Sherbrooke prend la parole. Plus d’infos à venir.

Dernières nouvelles

Bilan d’une incroyable année 2019

C’est l’heure du bilan! Pour moi, 2019 a été une année marquée par le changement. Après 10 ans de pratique artistique en poésie performée, j’oeuvre depuis quelques mois sous l’identité de Marianne V. La transition s’est bien déroulée et jusqu’à maintenant, je n’y vois que du positif. Du changement, ça veut dire aussi des séances photos pour mettre en lumière mes projets actuels : merci à Michelle Boulay Photographe et à Marianne Deschênes Photographe d’avoir mis votre talent à contribution! Merci aussi à Paula Cloutier – Illustrations & Designs pour ma nouvelle signature visuelle, que vous pouvez voir ici en en-tête.
La scène est demeurée au coeur de mon année 2019. J’ai eu le bonheur d’offrir quelques spectacles avec mon complice musical Jean-François Tremblay : pour la Ville de Delson, durant le OFF Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, dans des écoles avec Persévérance scolaire Estrie et au cabaret du dernier mot avec la belle gang de Zone d’affluence. Notre album issu de ces prestations en duo s’en vient, mais parfois il faut parfois attendre que le fruit mûrisse davantage avant de le cueillir 😉 J’ai eu aussi quelques occasions de me produire en solo, notamment au Festival du texte court de Sherbrooke et durant deux soirées Slam du Tremplin, dont l’une a été captée par l’équipe de la série télé Mon Centro, où mon texte Monstertruck conclut l’épisode sur la culture (l’ensemble de cette prestation est en ligne sur youtube). J’ai aussi livré une performance lors de ma résidence au Banff Centre dans le programme de Spoken Word. J’y ai rencontré des poètes formidables qui m’ont poussé à mieux me définir comme artiste, je les remercie grandement.
La création en direct a été encore au rendez-vous en 2019, alors que j’ai conclu le 5 à 7 des stagiaires de la Commission scolaire Marie-Victorin en décembre avec un poème écrit sur mesure, inspiré par les paroles des personnes présentes. Finalement, j’ai eu cette année l’occasion de donner des ateliers d’écriture à des publics variés à travers le projet Vivacité à Lennoxville, chapeauté par Uplands et le Théâtre des Petites Lanternes, ainsi qu’à un enthousiaste groupe du Regroupement des aidantes et aidants naturels de l’Estrie. C’est toujours un plaisir de partager le plaisir d’écrire et j’espère avoir encore l’occasion de le faire en 2020.
En cette nouvelle décennie qui commence, je souhaite sincèrement pouvoir partager ma passion pour la poésie encore plus largement, que ça nous rassemble, que ça nous inspire et que ça aide le monde, même de façon infime, à aller mieux.
À très bientôt!
– Marianne V

Marianne V : changer de nom en restant soi-même

Voici venue l’heure du renouveau! Afin de mieux me représenter comme artiste, j’ai décidé de désormais mener ma carrière poétique sous le nom de Marianne V. Court, simple, percutant : ce nom reflète aussi l’orientation que je prends dans l’écriture de mes poèmes et chansons parlées, tout en restant proche de qui je suis en dehors de la scène. Je veux aussi mettre fin à la confusion fréquente avec la comédienne bien connue portant le même nom que moi.

Ce changement arrive à point, alors que de nouveaux projets d’albums avec Jean-François Tremblay et avec notre trio, qui se nommera désormais Marianne V et Guajira, sont en cours ou même à la veille d’être lancés. Après 10 ans de scène, j’ai longuement hésité et ce fut une décision somme toute difficile à prendre, mais je suis maintenant persuadée que Marianne V pourra faire davantage son chemin dans les oreilles et le cœur du public.

Bien entendu, je ne renie pas mon parcours en tant que Marianne Verville, au contraire, je suis fière de ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant. J’espère que ce changement de nom me donnera un petit coup de pouce pour pouvoir encore donner beaucoup de spectacles et rejoindre de plus en plus de gens avec mes créations et mes ateliers.

Merci de me suivre dans la suite de mes projets! Au plaisir de vous revoir bientôt,

Marianne V

L’appel de la scène

Pour moi, l’appel de la scène est toujours présent, et en ce printemps qui arrive, je ne manque pas d’occasions pour répondre à l’appel!

D’abord, le samedi 25 mai prochain, j’aurai le plaisir de participer au spectacle « Ceci n’est pas une thérapie«  dans le cadre du Festival du texte court de Sherbrooke. C’est chaque année un rendez-vous pour les amateurs de poésie, de performance et d’histoires, alors je suis encore plus heureuse d’en faire partie cette année. Je partagerai la scène en première partie avec les merveilleuses autrices Sarah B. Lamarche et Nathalie Plaat. On vous prépare chacune un nouveau texte inspiré d’une rencontre avec des jeunes gravitant autour du Tremplin 16-30 de Sherbrooke, un organisme fantastique qui vient en aide aux jeunes adultes en quête d’autonomie. La soirée se poursuivra avec un micro-ouvert animé par l’unique Frank Poule, accompagné en musique par Anaïs Constantin. C’est un rendez-vous à 20h à Salle le Tremplin (113, rue Wellington Sud). L’entrée est de 10$.

 

Ensuite, le samedi 1er juin, je serai avec mon très talentueux collègue guitariste Jean-François Tremblay en prestation au Marché de la Gare de Sherbrooke, à 15h, à l’occasion du OFF Festival des harmonies. On vous prépare une grosse session de poésie et blues, avec des nouvelles compositions, mais aussi des versions revisitées de l’album (Dé)partir. Ça se passe en plein air, sous les auvents du marché, et c’est gratuit, alors ne manquez pas l’occasion! On espère vous y voir nombreux, ça nous donne toujours de l’énergie pour poursuivre nos projets et l’enregistrement des prochains albums… À suivre!

 

Retour de Banff

J’ai eu la chance immense de participer en avril dernier à deux semaines dans le programme de Spoken Word au Banff Centre, en Alberta. Cette résidence de création, accompagnée d’ateliers de perfectionnement et de suivi avec un groupe de mentors enseignants, m’a permis de travailler intensément sur de nouvelles créations, d’expérimenter des façons différentes d’interpréter mes textes et de rencontrer des gens formidables, des poètes qui pratiquent aussi la performance et qui m’ont fait réfléchir à de multiples facettes de mon travail. Je suis comblée par cette expérience intense, enrichissante, incomparable.

J’ai aussi eu l’occasion de livrer quelques poèmes durant le spectacle collectif du programme. Voici deux clichés pris lors de ma prestation ainsi que quelques panoramas que j’ai photographiés durant mon séjour.

De l’action en parallèle

Au-delà des spectacles, ma vie artistique ne manque pas d’activités ces temps-ci! En plus de la rencontre de médiation avec les jeunes du Tremplin (comme je le mentionnais plus haut), j’ai aussi pu me produire à l’école secondaire du Tournesol de Windsor, à la Polyvalente Montignac de Lac-Mégantic et au Centre d’éducation aux adultes de Lac-Mégantic, le tout dans le cadre du projet Slam ta motivation organisé par le Partenariat pour la réussite éducative en Estrie. J’ai aussi eu l’occasion de lire de mes textes au 5à7 Sherby se fait poésie au Tapageur de Sherbrooke pour la Journée du poème à porter 2019. Finalement, un de mes poèmes a été publié dans la passionnante et volumineuse revue FéminÉtudes, la revue collective de l’Institut de recherches en études féministes (IREF), pour leur édition « Corps & résistances », disponible dans plusieurs librairies de Montréal. Ouf!

Si toutes mes actualités vous intéressent, je vous invite à me suivre sur ma page Facebook, j’y suis toujours plus active et à jour qu’ici 😉

À très bientôt!

Suivre Marianne V sur les réseaux sociaux